Anim' enfants/ados

Découverte ludique et pédagogique

Des activités pour les tout-petits

Des animations pour les enfants

Des conférences pour ados

Tout le monde peut réaliser un Plan Faune Sauvage et notamment les établissements scolaires. Cependant, ce plan nécessite une vision à moyen et long-terme ce qui peut parfois prendre du temps avant d’être concrétisé. C’est pourquoi, nous proposons en parallèle, des animations nature pour tous les âges afin de faire une première étape de sensibilisation. Le summum ? Faire ces animations nature puis un « PFS » !

Des activités pour les tout-petits

Il n’y a pas d’âge pour s’intéresser à la faune, des activités peuvent donc être réalisées dès la petite enfance auprès des nourrices et groupes IEF (Instruction En Famille). Afin de faciliter leur mise en place, notre équipe vient jusqu’à vous avec tout le matériel nécessaire. C’est 1h de découverte que nous proposons à ces bambins, rythmées par des moments où nous les invitons à toucher, écouter, sentir, goûter et surtout : voir. En intérieur ou extérieur mais… prévoyez les bottes et les cirés car avec nous, les enfants sont invités à sauter à pieds joints dans la boue… comme de vrais petits sangliers à la souille !

enfants maximum

ateliers différents en intérieur

ateliers différents en extérieur

Les animaux sauvages par les 5 sens - Intérieur

Afin d’utiliser au maximum la curiosité des enfants tout en prenant en compte le fait qu’ils ont un temps de concentration restreint, ce sont 10 activités, toutes ludiques que nous vous proposons soit 2 activités par sens :

 

  • LA VUE :
    1. les couleurs de la nature : un merle bleu ? Un sanglier jaune ? Remettons les bonnes couleurs pour chacun.
    2. les silhouettes : un chevreuil de la taille d’une mésange ? Un blaireau avec des ailes ? Découvrons les animaux.

 

  • L’OUÏE :
    1. les chants des oiseaux : cui-cui, roucoulement, cri d’alarme… De nombreux sont à écouter.
    2. les cris des mammifères : groaaaarrr, pignements, cri de détresse… Imitons les ensemble.

 

  • LE TOUCHER :
    1. avec les mains : qu’y a-t-il dans cette boite ? Mettons la main dedans pour le savoir mais bien sûr, sans voir.
    2. avec les pieds : on enlève les chaussures et les chaussettes et on marche dans les bacs remplis de feuilles, sable…

 

  • LE GOÛT :
    1. devenons frugivore : des cerises, mûres, prunes, mirabelles… goûtons à cette nourriture sauvage qu’apprécie l’étourneau.
    2. mais aussi herbivore : une feuille de chêne mangeable ? Grâce à des gâteaux conçus spécialement, devenons un chevreuil.

 

  • L’ODORAT :
    1. les odeurs de la nature : prenons un peu d’herbe, de terre, de feuille et frottons-les dans nos mains pour sentir.
    2. les parfums d’animaux : et si chaque animal avait sa propre odeur ? Essayons de sentir des parfums qui y ressemble.
Devenons de vrais petits animaux sauvages - Extérieur

Allons ensemble dans la nature pour découvrir la vie sauvage. En pleine campagne ou en ville, nous pouvons toujours trouver un coin de verdure parfait pour des très jeunes enfants. Une fois le tapis d’animation installé, enlevons nos chaussures ou mettons nos bottes (en fonction de la saison) afin de devenir de vrais petits renards.

 

  • Les chaussures, connait pas ! Eh oui, les animaux sont pieds nus alors devenons comme eux et marchons sur de la paille… de l’herbe… des cailloutis… des feuilles… Afin de comprendre ce qu’est la vraie vie. Et s’il fait froid ? Rien de mieux que les bottes pour aller où bon nous semble et notamment : dans les flacs qui regorgent d’une vie à découvrir.

 

  • Le langage des animaux : les oiseaux et mammifères parlent leur propre langue qu’il faut découvrir. Écoutons ensemble le roucoulement du pigeon, le chant du rouge-gorge, le cri du renard, le brame du cerf, l’aboiement du chevreuil ou encore le cri d’alarme de la buse et imitons tous ces sons.

 

  • Regardons comme les explorateurs : encore trop petits pour utiliser des jumelles, commençons d’abord par les aider à aligner leur regard sur un arbre, un buisson ou une mare.

Des animations pour les enfants (cycle 1 à 3)

enfants sensibilisés*

accompagnants sensibilisés*

Animations réalisées*

*au 3 août 2022

Que ce soit via des animations scolaires ou en centre de loisirs, Biodiversit’up propose une gamme d’animation pour découvrir le magnifique univers de la vie sauvage avec les élèves des cycles 1, 2 et 3. Le mot d’ordre est « ludique ». Car on apprend toujours mieux lorsqu’on s’amuse ! Bien sûr, les outils pédagogiques utilisés diffèrent entre les cycles afin de prendre en compte – notamment – la possibilité de lecture ou non. Toutes ces animations sont réalisables au sein des établissements scolaires (ou de loisirs) ou en extérieur. Nous avons tout un catalogue de milieux naturels accessibles pour ces animations, n’hésitez pas à nous contacter afin de définir ensemble lequel répond le mieux à vos besoins.

Animation nature « cohabitons avec les mammifères »

Les mammifères forment un groupe d’animaux sauvages aussi fascinants que complexes. En découvrant leurs caractéristiques, leur cris, leur façon de manger, mais également de vivre, nous allons entrer dans leur intimité afin de les comprendre. Bien sûr, les mammifères ne se trouvent pas seulement dans nos belles régions françaises, nous pouvons également aller à la rencontre de ceux qui peuplent la Terre !

Détails des animations pour cycle 1

Afin d’assurer une compréhension complète de ces enfants en dehors de la lecture et l’écriture, c’est grâce à des jeux basés sur les formes, couleurs et sons que nous allons découvrir le monde des mammifères via 10 ateliers en intérieur (soit environ 10 minutes par atelier) et 7 ateliers en extérieur (afin de prendre en compte les temps de marche entre chaque activité) :

 

EN INTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un mammifère : grâce à des peluches toutes mignonnes, faisons la différence entre mammifère, oiseau et reptile.
  2. Du plus petit au plus grand : le cerf plus petit que la belette ? Découvrons les espèces et classons-les dans une grande frise.
  3. Mammifères plus vrais que nature : ce sont des animaux grandeur nature que notre équipe apporte pour une découverte au top.
  4. Herbivore, omnivore ou carnivore : parlons régime alimentaire avec un grand jeu de carte et ses visuels simples.
  5. Des pattes et des empreintes : a qui appartient cette trace ? En comparant les images et les photos, trouvons ensemble.
  6. Les cris des animaux : l’aboiement du renard est différent de celui du chevreuil. Écoutons et essayons de les imiter.
  7. Une maison pour chacun : les gîtes sont différents en fonction de l’espèce ciblée, comparons ensemble les maisons.
  8. Les bébés et les parents : dans un gîte, on fait des bébés mais le marcassin est-il le bébé de la fouine ou du sanglier ?
  9. Les couleurs de la nature : un chevreuil orange ? Un sanglier jaune ? Remettons les bonnes couleurs pour chacun.
  10. Dessinons ensemble : petit temps calme avant la fin, il est temps de colorier un mammifère pour le garder en souvenir.

 

EN EXTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un mammifère : répondons à cette question avec nos animaux naturalistes cachés dans la nature.
  2. Tous à vos jumelles : car les mammifères laissent des indices de présence parfois haut, utilisons nos jumelles spéciales « enfants ».
  3. Du plus petit au plus grand : le cerf plus petit que la belette ? Découvrons les espèces et classons-les dans une grande frise.
  4. Des pattes et des empreintes : a qui appartient cette trace ? En comparant les images et les photos, trouvons ensemble.
  5. Herbivore, omnivore ou carnivore : parlons régime alimentaire avec un grand jeu de carte et ses visuels simples.
  6. Les cris des animaux : l’aboiement du renard est différent de celui du chevreuil. Écoutons et essayons de les imiter.
  7. Les bébés et les parents : dans un gîte, on fait des bébés mais le marcassin est-il le bébé de la fouine ou du sanglier ?
Détails des animations pour cycles 2/3

Que ce soit pour ceux/celles qui débutent l’écriture et la lecture ou les plus grands totalement à l’aise, nos outils pédagogiques répondent à leur besoin pédagogique avec toujours à l’esprit : le jeu pour apprendre ! Grâce à 5 ateliers réalisables dans l’établissement scolaire comme en milieu naturel, c’est parti pour une découverte au top du top !

 

  • Des poils et… des poils : qu’est-ce qu’un mammifère et comment le différencie-t-on d’un autre animal sauvage ? C’est grâce à un jeu de question-réponse que nous allons le découvrir ensemble. Attention les équipes, ils faut courir vite pour appuyer sur le buzzer et donner sa réponse. Le tout, sous le regard attentif de nos animaux plus vrais que nature mais prenez garde ceux qui se trompent, des gages vous attendent (imiter le cri du chevreuil, dessiner un sanglier, dire tout ce que peu manger un herbivore…) !

 

  • Le régime alimentaire : omnivore, carnivore, herbivore mais aussi frugivore, piscivore, granivore, détritivore… Un grand nombre de régimes alimentaires existent avec des variantes à prendre en compte en fonction de la saison. Grâce à un grand jeu de carte, remettons l’animal sur le bon régime alimentaire avec pour aide… des informations cachées.

 

  • Terrestre ou aquatique : les mammifères sont-ils uniquement terrestres comme le chevreuil ? Est-ce que certains volent comme les oiseaux ? Et ont-ils tous des poumons ? Si oui est-ce qu’il y en a aussi dans l’eau ? Répondons ensemble à toutes ces questions et remettons sur une grande carte l’habitat naturel de chaque mammifère sauvage.

 

  • Les indices de présence : avec un grand jeu des empreintes, laissées, terriers et autres indices de présence c’est la vie quotidienne de ces mammifères que l’on va comprendre grâce à un rallye grandeur nature. Votre objectif : se munir de votre brochure détaillée, d’un crayon et d’un tableau pour retrouver toutes les palettes, les analyser et noter le bon numéro qui va avec le bon animal. Attention, c’est parti !

 

  • Les gîtes pour une bonne cohabitation : mais que se passe-t-il dans les gîtes à mammifères ? En replaçant d’abord le bon animal avec sa bonne maison, nous allons parler de la reproduction et des bébés. Faites gaffe : ne mélanger pas les bébés et prenez-bien en compte tous les risques qu’il peut y avoir pour eux dans leur demeure : prédation, chute au sol…

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée !

Animation nature « cohabitons avec les oiseaux »

Détails des animations pour cycle 1

Ces animations sur les oiseaux proposent des jeux basés sur les formes, couleurs et sons via 10 ateliers en intérieur (soit environ 10 minutes par atelier) et 7 ateliers en extérieur (afin de prendre en compte les temps de marche entre chaque activité). L’objectif est de découvrir le monde de l’avifaune qui regroupe des centaines d’espèces toutes aussi fascinantes les unes que les autres :

 

EN INTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un oiseau : grâce à des peluches toutes mignonnes, faisons la différence entre oiseau, reptile et mammifère.
  2. Des plumes, des plumes : chaque oiseau a ses couleurs, redonnons-lui ses plumes qui lui manquent.
  3. Des pattes et des empreintes : a qui appartient cette trace ? En comparant les images et les photos, trouvons ensemble.
  4. Des envergures impressionnantes : quel est le plus gros oiseau de notre région ? mettons l’image de l’espèce avec sa silhouette.
  5. Oiseaux plus vrais que nature : ce sont des animaux grandeur nature que notre équipe apporte pour une découverte au top.
  6. Insectivore, granivore ou omnivore : parlons régime alimentaire avec un grand jeu de carte et ses visuels simples.
  7. Les chants des oiseaux : le cri de la buse variable, le chant du troglodyte mignon. Écoutons et essayons de les imiter.
  8. Une maison pour chacun : les nichoirs sont différents en fonction de l’espèce ciblée, comparons ensemble les maisons.
  9. Les oisillons et les adultes : dans un nichoir, on fait des oisillons mais quel nid appartient à quel oiseau ?
  10. Dessinons ensemble : petit temps calme avant la fin, il est temps de colorier un rouge-gorge pour le garder en souvenir.

 

EN EXTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un oiseau : répondons à cette question avec nos animaux naturalistes cachés dans la nature.
  2. Tous à vos jumelles : car les oiseaux sont facilement visibles dans le ciel, utilisons nos jumelles spéciales « enfants ».
  3. Des envergures impressionnantes : quel est le plus gros oiseau ? Découvrons les espèces et classons-les dans une grande frise.
  4. Des pattes et des empreintes : a qui appartient cette trace ? En comparant les images et les photos, trouvons ensemble.
  5. Insectivore, granivore ou omnivore : parlons régime alimentaire avec un grand jeu de carte et ses visuels simples.
  6. Les chants des oiseaux : le cri de la buse variable, le chant du troglodyte mignon. Écoutons et essayons de les imiter.
  7. Les oisillons et les adultes : dans un nichoir, on fait des oisillons mais quel nid appartient à quel oiseau ?
Détails des animations pour cycles 2/3

Utilisons des outils d’animation qui répondent aux besoins pédagogiques des moyens et plus grands avec toujours à l’esprit : le jeu pour apprendre ! Car c’est toujours plus intéressant lorsqu’on s’amuse. Grâce à 5 ateliers réalisables dans l’établissement scolaire comme en milieu naturel, c’est parti pour une découverte au top du top !

 

  • Des plumes et… des plumes : qu’est-ce qu’un oiseau et comment le différencie-t-on d’un autre animal sauvage ? C’est grâce à un jeu de question-réponse que nous allons le découvrir ensemble. Attention les équipes, ils faut courir vite pour appuyer sur le buzzer et donner sa réponse. Le tout, sous le regard attentif de nos animaux plus vrais que nature mais prenez garde ceux qui se trompent, des gages vous attendent (imiter le chant du pigeons, dessiner une hirondelle, dire tout ce que peu manger un insectivore…) !

 

  • Les indices de présence : avec un grand jeu des empreintes, fientes, nids et autres indices de présence c’est la vie quotidienne de ces oiseaux que l’on va comprendre grâce à un rallye grandeur nature. Votre objectif : se munir de votre brochure détaillée, d’un crayon et d’un tableau pour retrouver toutes les palettes, les analyser et noter le bon numéro qui va avec le bon animal. Attention, c’est parti !

 

  • Le régime alimentaire : omnivore, insectivore, granivore mais aussi frugivore, piscivore, détritivore… Un grand nombre de régimes alimentaires existent avec des variantes à prendre en compte en fonction de la saison. Grâce à un grand jeu de carte, remettons l’animal sur le bon régime alimentaire avec pour aide… des informations cachées.

 

  • Les nichoirs pour une bonne cohabitation : mais que se passe-t-il dans les nichoirs à oiseaux ? En replaçant d’abord le bon animal avec sa bonne maison, nous allons parler de la reproduction et des oisillons. Faites gaffe : ne mélanger pas les bébés et prenez-bien en compte tous les risques qu’il peut y avoir pour eux dans leur demeure : prédation, chute au sol…

 

  • Parlons œufs : est-ce que tous les œufs se ressemblent ? Pourquoi certains sont bleus, d’autres blancs et encore d’autres avec des tâches ? Et la taille alors ? Remettons les œufs dans les bons nids et avec les bons oiseaux afin de refaire les familles et lutter contre la perte de biodiversité. Attention, réfléchissez bien car ce sont des rébus qui vont vous aider.

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée !

Aussi nombreux que différents, les oiseaux regroupent des centaines d’espèces différentes catégorisées (rapaces, passereaux, limicoles, échassiers…). Nous les voyons au quotidien que ce soit en ville ou à la campagne, dans des milieux secs ou humides, en altitude ou non mais avons-nous pris le temps de les comprendre ? De nos régions ou du monde, découvrons-les.

Animation nature « cohabitons avec les reptiles »

Les reptiles… Pour certains leur évocation donne immédiatement des frissons mais ce sont des êtres-vivants incroyables dont la biologie mérite que nous nous attardions. Sang-froid, ovipare, vivipare et même ovovivipare… Avec des écailles, des carapaces… Lents ou rapides. Partons ensemble à leur rencontre et tordons le cou aux idées reçues ! Le tout, bien sûr, avec des outils pédagogiques innovants et ludiques !

Détails des animations pour cycle 1

Les formes, couleurs et sons sont les meilleurs outils pour découvrir les reptiles, animaux peu connus et pourtant très intéressants. Grâce à 10 ateliers en intérieur (soit environ 10 minutes par atelier) et 7 ateliers en extérieur (afin de prendre en compte les temps de marche entre chaque activité), partons à leur rencontre pour commencer – dès petit – à respecter toutes les formes de vie.

 

EN INTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un reptile : grâce à des peluches toutes mignonnes, faisons la différence entre reptile, mammifère et oiseau.
  2. Des écailles et des carapaces : chaque reptile a une façon à lui de se protéger, découvrons-les tous ensemble.
  3. Reptiles plus vrais que nature : ce sont des animaux grandeur nature que notre équipe apporte pour une découverte au top
  4. Le sang froid et chaud : si nous comparions les types de sang en fonction des êtres-vivants ? Et pourquoi « froid » ?
  5. La mue comme couverture : qu’est-ce que c’est et à quoi ça ressemble ? a chaque serpent son ancienne peau.
  6. Les reptiles de France et d’ailleurs : grâce à une grande carte et des couleurs, remettons les espèces dans leur pays d’origine.
  7. Des tailles variables : remettons les espèces de la plus petite jusqu’à la plus grande pour les serpents, tortues et lézards
  8. Une maison pour chacun : les reptiles ont des maisons aussi différentes que cette catégorie compte d’espèces.
  9. La reproduction des reptiles : ovipare et vivipare, drôle de noms ! Pourquoi certains font des couvées et d’autre des portées ?
  10. Dessinons ensemble : petit temps calme avant la fin, il est temps de colorier une tortue d’Hermann pour la garder en souvenir.

 

EN EXTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un reptile : répondons à cette question avec nos animaux naturalistes cachés dans la nature.
  2. Les reptiles de France et d’ailleurs : grâce à une grande carte et des couleurs, remettons les espèces dans leur pays d’origine.
  3. Des écailles et des carapaces : chaque reptile a une façon à lui de se protéger, découvrons-les tous ensemble.
  4. Des tailles variables : remettons les espèces de la plus petite jusqu’à la plus grande pour les serpents, tortues et lézards.
  5. Le sang froid et chaud : si nous comparions les types de sang en fonction des êtres-vivants ? Et pourquoi « froid » ?
  6. Une maison pour chacun : les reptiles ont des maisons aussi différentes que cette catégorie compte d’espèces.
  7. La reproduction des reptiles : ovipare et vivipare, drôle de noms ! Pourquoi certains font des couvées et d’autre des portées ?
Détails des animations pour cycles 2/3

Apprenons en nous amusant grâce à des outils pédagogiques ludiques centrés sur la découverte des reptiles par la pratique. Avec des plaques comprenant des mots simples pour les moyens ou des définitions plus compliqués pour les plus grands, ce sont 5 ateliers réalisables dans l’établissement scolaire comme en milieu naturel, que nous proposons.

 

  • Des écailles et des carapaces : qu’est-ce qu’un reptile et comment le différencie-t-on d’un autre animal sauvage ? C’est grâce à un jeu de question-réponse que nous allons le découvrir ensemble. Attention les équipes, ils faut courir vite pour appuyer sur le buzzer et donner sa réponse. Le tout, sous le regard attentif de nos animaux plus vrais que nature mais prenez garde ceux qui se trompent, des gages vous attendent (imiter le serpent, dessiner une tortue, mettre le déguisement d’un lézard…) !

 

  • Du serpent à la tortue : quels sont les points commune entre les reptiles ? Pourquoi un serpent diffère autant d’un lézard et le lézard d’une tortue alors qu’ils appartiennent à la même catégorie ? grâce à des reproductions naturalistes, prenons les différentes espèces et replaçons-les dans la bonne catégorie sur un grand jeu de plateau.

 

  • La fouille prédatrice : cherchons dans les 5 habitats où nous pouvons trouver les reptiles : la haie, la mare, la zone humide, le verger et le jardin. En cherchant bien dans chacun de ces milieux, nous débusquerons des figurine des serpents, tortues et lézards qu’il faudra remettre dans le bac comprenant le bon nom de la bonne espèce. Grâce à une clé chiffrée, découvrez les codes liés à chacune pour découvrir son prédateur principal.

 

  • Le cycle de vie : que se passe-t-il dans la vie d’un serpent, d’un lézard ou d’une tortue ? Grâce à de grands tableaux regroupant les 4 saisons, venons scratcher les bonnes étiquettes au bon endroit pour re-créer ensemble la totalité du cycle de vie de ces reptiles. Attention à bien lire les informations de votre brochure avant de vous lancer !

 

  • Parlons « plaque » : au quotidien, les reptiles ont des maisons aussi variées que ce groupe est hétéroclite. Au quotidien, nous pouvons les aider en proposant un partage de nos maisons ou en installant des plaques de chaleur. Positionnées dans des endroits propices, apprenons ensemble à la gérer en toute sécurité afin de découvrir les indices de présence qu’ils nous laissent.

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée !

Cohabitons avec les mammifères, photos à retrouver dans la << galerie >>

Cohabitons avec les oiseaux, photos à retrouver dans la << galerie >>

Les animaux sauvages d’ici et d’ailleurs

Uniquement pour les cycles 2 et 3

Il est intéressant de regarder plus loin que nos régions française afin de mixer l’animation nature et la géographie. Les baleines sont-elles dans tous les océans ? L’éléphant dans tout le continent africain ? Découvrons tout-cela grâce à 5 ateliers réalisables uniquement dans l’établissement scolaire ou de loisirs (cycle 2 en fin d’année uniquement).

 

  • Parlons animaux sauvages : mais au fait, c’est quoi un animal sauvage ? Sont-ils tous considérés comme sauvage dans tous les pays de la planète ? La loi est-elle la même partout ? Pourquoi à certains endroits ils sont domestiqués ? Et même vénérés ? Et nos relations avec les animaux depuis la nuit des temps est-elle toujours la même ? Grâce à un grand jeu, reprenons l’histoire de notre relation avec la faune… et même depuis les dinosaures !

 

  • Initiation à la taxonomie : prêts à devenir de vrais naturalistes ? Car ce métier n’est pas simplement de se « balader » dans la nature pour découvrir le monde du vivant, ce sont des connaissances scientifiques de base qu’il faut avoir pour exercer cette profession passionnante ! C’est un jeu de plateau qui va permettre de comprendre ce mot complexe où nous allons parler des lignées : des ancêtres, cousins et cousines ou encore… Liens génétiques.

 

  • La mappemonde des mammifères : c’est une très grande mappemonde qui débarque à l’école pour parler des mammifères. Première étape : replacer les continents et noms des océans au bon endroit grâce à un système de cartes à scratcher. Par duo, il faut ensuite replacer son animal au bon endroit. Un doute ? Les coffres continentaux sont à disposition mais attention, il faut d’abord en trouver la clef !

 

  • La mappemonde des oiseaux : des oiseaux, il y en a partout… Vous êtes sûrs ? Très grands migrateurs, nous allons découvrir ensemble qu’une mappemonde sur les oiseaux est très compliqué à réaliser puisque de nombreuses espèces bougent beaucoup durant l’année. Replaçons donc ensemble les dans leur lieu de nidification (belle saison française) et leur lieu d’hivernage afin de découvrir les couloirs de migration et leur rôle très important.

 

  • Parlons avenir : le réchauffement climatique, la perte de la biodiversité, la montée des eaux… Tout le monde en parle mais qu’est-ce que cela veut dire concrètement ? En regardant notre mappemonde des mammifères et celle des oiseaux, imaginons la Terre en 2300 grâce aux études scientifique que nous découvrirons ensemble. Bien sûr, réfléchissons également à tout ce que nous pouvons encore faire pour protéger toute la vie de notre belle planète !

Les oiseaux, mammifères et reptiles ne sont pas uniquement présents en France. Nous pouvons trouver leurs cousins dans tous les pays du monde. Allons à leur rencontre grâce à des activités ludiques et une grande mappemonde qui sera le cœur de cette animation. C’est parti pour un grand voyage tout autour de la planète Terre !

La chaîne alimentaire et la bio-accumulation

Uniquement pour les cycles 2 et 3

Manger, c’est autant un besoin qu’un plaisir pour de nombreux êtres-vivants mais, comment cela fonctionne ? Mangeons-nous tous la même chose ? Et si ce que je mange à manger quelques chose de dangereux, suis-je également en danger ? Découvrons tout-cela grâce à 5 ateliers réalisables uniquement dans l’établissement scolaire ou de loisirs (cycle 2 en fin d’année uniquement).

 

  • Les régimes alimentaires : omnivore, carnivore et herbivore sont des notions connues mais allons plus en profondeur en découvrant le régime alimentaire des insectivores, granivores, détritivores, piscivores ou encore nécrophages, saprophages, xylophages… Tout un tas de façon de se nourrir qui, de plus, évolue en fonction de la saison ! Replaçons chaque animal dans son bon régime alimentaire grâce aux fiches détaillées.

 

  • De prédateur à proie : phytoplancton. En voilà un mot étrange pour débuter toute une chaîne de la vie marine ! Qui début la chaîne alimentaire et qui la fini ? Si elle se termine à un moment bien sûr ! Est-ce le même principe avec la vie terrestre ? Replaçons chaque animal sur de grandes frises afin de découvrir ensemble la notion de prédateur et de proie.

 

  • La bioaccumulation : empoisonnement volontaire ou non, pollution… De nombreux dangers guettent notre cycle alimentaire mais que se passe-t-il lorsque la proie, de la proie, de la proie de ma proie mange quelque chose de dangereux ? En reprenant nos frises de l’activité précédente, mettons une gommette rouge au premier maillon et voyons ensemble ce que mange réellement l’humain.

 

  • 6 ou 7 continents ? mais d’où vient le danger ? Un 7e continent sur la planète… Comment est-ce possible ! Mettons-nous dans la peau de Charles MOORE, navigateur américain découvreur du continent de plastique pour découvrir cette pollution gigantesque. Mais au fait, y’en a-t-il qu’un seul ? Que pouvons-nous faire pour changer ça ? Grâce à des expériences dans l’eau, découvrons le vrai problème de ces déchets flottants.

 

  • Le plastique c’est pas fantastique : en combien de temps va se désagréger votre bouteille d’eau ? Et votre sac plastique ? Et le capuchon de votre style ? Votre paire de chaussure ou encore votre chewing-gum ? Remettons le temps de décomposition avec le bon objet avant de parler des solutions que nous pouvons toutes et tous, mettre en place.

 

Le petit plus : il est intéressant de proposer un temps de ramassage des déchets après cette animation afin de sensibiliser et éduquer les plus jeunes à ces gestes civiques.

L’alimentation est la base de la vie car il faut se nourrir pour survivre. Mais comment cela fonctionne ? Quel est le premier aliment qui débute la chaîne ? Et les régimes sont-ils si compliqués ? Carnivore, omnivore et herbivore sont les plus connus mais n’oublions pas les autres ! Et que se passe-t-il lorsqu’un maillon est empoissonné ?

Les premiers gestes face à la faune blessée

Uniquement pour les cycles 2 et 3

Grâce à 5 ateliers qui mélangent la découverte des liens Homme/Animal sauvage et les gestes de secours à connaitre, devenons de vrais soigneurs animaliers en se mettant dans leur blouse pendante quelques instants. Car oui, toutes les formes de vies peuvent être soignées, alors c’est parti ! Réalisable uniquement dans l’établissement scolaire ou de loisirs (cycle 2 en fin d’année uniquement).

 

  • Cohabitons sur un territoire : construisons une grande maquette pour représenter une commune et ses alentours. Arbres, routes, maisons, immeubles, usines, rivières, mares, parcs, jardins… Tout ce qui est visible dans votre ville ou village puis remettons les hommes et femmes à leur place ainsi que les animaux sauvages. Où mettre le hérisson sur ce territoire ? Et le pigeon ? Et le chevreuil ?

 

  • Les dangers sauvages : comme pour l’être humain, la vie est remplie de dangers mais les animaux sauvages n’ont pas de services d’urgences aussi bien mis en place que pour l’Homme. Découvrons l’univers associatif des centres de sauvegarde et voyons ensemble les dangers qui guettent la faune grâce à un jeu de chamboule-tout revisité.

 

  • Apprenons les bons gestes : il existe des réflexes simples à mettre en place pour sécuriser et sauver un animal sauvage blessé ou en détresse. La première chose à savoir est la contention car chaque espèce peut apporter son propre danger. Une fois remis entre les mains d’un soigneur animalier, mettons-nous dans la blouse d’un bénévole grâce à une reconstitution minutieuse d’une centre de sauvegarde.

 

  • A vos soins : chaque équipe (2 ou 3 enfants) se voit attribuer un animal sauvage blessé (en peluche) dont les maux sont détaillés. Grâce à un protocole de soins très précis, ils devront le manipuler, soigner et nourrir comme il faut pour espérer son relâcher. Attention à être rigoureux car une vie sauvage dépend de leur capacité à rester calmes et patients !

 

  • Retour à la liberté : relâcher un renard en plein centre-ville et un phoque dans la mare communale ? Mauvaise idée ! Une fois les animaux sauvages soignés, il faudra trouver le bon endroit pour le relâcher et selon le bon protocole. Scratchons les images au bon endroit sur le territoire puis fabriquons des oiseaux qui vont reprendre la voie des aires.

Tous les jours, des animaux sauvages sont mis en détresse à cause de l’activité humaine. Choc avec les voitures ou les fenêtres, empoisonnement, oisillons tombés du nid et mis, piégés dans des infrastructures humaines (cheminées, murs de maisons) ou encore électrocution et blessures par des barbelés, apprenons les gestes qui sauvent.

Les classes d’eau

La semaine du D.D.

La vie de la mare pour cycle 1

Les formes, couleurs et sons sont les meilleurs outils pour découvrir la mare et ses animaux liés. Grâce à 10 ateliers en intérieur (soit environ 10 minutes par atelier) et 7 ateliers en extérieur (afin de prendre en compte les temps de marche entre chaque activité), partons à la découverte de ce milieu naturel !

 

EN INTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un milieu humide : humide, sec, fermé, ouvert, d’eau salée, d’eau douce, regardons des photos.
  2. Mare, étangs, lacs : du plus petit au plus grand, remettons les images dans le bon ordre.
  3. Les amphibiens… : crôôa, crôôa, imitons la grenouille et voyons si le crapaud lui ressemble.
  4. Et les poissons : plouf… mais comment peuvent-ils vivre dans l’eau ? Voyons à quoi ça ressemble.
  5. La faune de l’eau : et les oiseaux, mammifères, et reptiles, sont-ils aussi des animaux de la mare ?
  6. Baleine et dauphin : et les autres animaux d’eau, sont-il aussi tous liés à la mare ? Remettons dans les bons bacs.
  7. Ma mare à moi : sur un très grand dessin de mare, replaçons le bon animal avec sa bonne silhouette.
  8. Les aventuriers en vadrouille : chaque zone de la mare correspond à une couleur et ses propres indices de présence.
  9. Volons au-dessus de l’eau : collons les maquettes d’oiseau et faisons les voler au-dessus de la mare.
  10. Dessinons ensemble : petit temps calme avant la fin, il est temps de colorier un martin-pêcheur pour le garder en souvenir.

 

EN EXTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce qu’un milieu humide : humide, sec, fermé, ouvert, d’eau salée, d’eau douce, regardons des photos.
  2. Mare, étangs, lacs : du plus petit au plus grand, remettons les images dans le bon ordre.
  3. Les amphibiens… : crôôa, crôôa, imitons la grenouille et voyons si le crapaud lui ressemble.
  4. Et les poissons : plouf… mais comment peuvent-ils vivre dans l’eau ? Voyons à quoi ça ressemble.
  5. La faune de l’eau : et les oiseaux, mammifères, et reptiles, sont-ils aussi des animaux de la mare ?
  6. Baleine et dauphin : et les autres animaux d’eau, sont-il aussi tous liés à la mare ? Remettons dans les bons bacs.
  7. Les aventuriers en vadrouille : chaque zone de la mare correspond à une couleur et ses propres indices de présence.
La vie de la mare pour cycles 2/3

Apprenons en plus tout en nous amusant sur les environnements liés à la mare. Avec des outils pédagogiques ludiques comprenant des mots simples pour les moyens ou des définitions plus compliqués pour les plus grands, ce sont 5 ateliers réalisables dans l’établissement scolaire comme en milieu naturel, que nous proposons.

 

  • Mare, étangs, lacs : eau douce, eau salée. Eau statique et eau mouvante. Eau liquide, ou solide. Beaucoup d’eau, peu d’eau. Parfois asséché, tout le temps en eau. L’eau est une ressource précieuse qui réponde à de nombreux besoins biologiques mais retrouve-t-on la sous la même forme partout ? Qu’est-ce qui différence une mare d’un lac ? Est-ce que toutes les mares sont intéressantes pour la faune ? Répondons à toutes ces questions ensemble !

 

  • La faune de l’eau : souvent quand nous pensons « mare » nous pensons aux grenouilles et poissons mais ce sont de nombreuses espèces qui cohabitent autour de ce point d’eau. Découvrons ensemble les mammifères, oiseaux, reptiles, amphibiens et poissons qui peuplent ce milieu naturel grâce à nos animaux plus vrais que nature. Attention, il faudra les imiter au fur et à mesure afin d’accéder à la mare, sinon elle nous restera hors d’accès !

 

  • Le Biodiv’ memory : ont-ils tous bien retenus ce que nous avons dis sur les animaux sauvages ? Travaillons notre mémoire grâce à un grand jeu. Objectif : retrouver deux fois le même animal et prendre la carte correspondante mais attention : il ne faut retourner que les animaux qui vivent dans ou autour la mare… Baleine, dauphin et autres ne sont pas à prendre en compte

 

  • Ma mare à moi : reprenons les cartes du jeu précédent afin de replacer chaque animal au bon endroit. Grâce à de grands tableaux, parlons de la relation qu’ont les êtres-vivants avec ce milieu humide. Où dois-je scratcher ma carpe miroir dans le tableau ? Et le martin-pêcheur ? Et le chevreuil ? Découvrons que la mare n’est pas seulement un lieu pour boire.

 

  • Les aventuriers en vadrouille : chaque endroit de la mare a une utilisé propre : les berges pour accéder à l’eau, la végétation pour se cacher ou nidifier, le centre pour nager… Chaque zone est numérotée et comporte des indices de présence de la faune précis. Grâce à un jeu de question-réponse, devenons de vrais pisteurs de la vie sauvage.

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée.

Uniquement pour les cycles 2 et 3

Apprenons en nous amusant grâce à des outils pédagogiques ludiques centrés sur la découverte des Objectifs de Développement Durable. Ce sont 5 ateliers réalisables uniquement dans l’établissement scolaire que nous proposons afin de se familiariser avec ce thème complexe : la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) et les lois écolonomiques.

 

  • Le développement durable et la RSE : qu’est-ce que c’est que ça ? Décomplexifions ce sujet grâce à un jeu de question-réponse car oui, en décortiquant bien, nous pouvons nous rendre compte que ce n’est pas si compliqué que ça !

 

  • La découverte des ODD : 17 Objectifs de Développement Durable avec pour chacun, un thème précis. Avec un grand plateau comme base, scratchons les ODD à leur bonne place puis mettons les photos qui correspondent.

 

  • Focus sur l’ODD 14 et l’ODD 15 : car les ODD ça parle de tout, revenons sur notre expertise, la cohabitation avec la vie sauvage. Partons donc à la découverte des Indicateurs de Performance qui permettent de mettre des actions concrètes sur des idées globales.

 

  • Cas-pratique, l’école parfaite : c’est parti pour créer l’établissement scolaire parfait grâce à une grande maquette. Compostage des restes de la cantines, zones de quiétude pour la faune, efficacité énergétique, récupération de l’eau, gestion des déchets.. Il y a tant à faire !

 

  • De l’école à la commune : si nous arrivons à créer une école parfaite, pourquoi pas une commune ? En prenant en compte tout ce qu’il y a dedans (maison, voitures, bâtiments publics, entreprises…), créons ensemble la ville durable de demain.

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée.

Proposées par les Agences de l’eau locales, les classes d’eau ont trois objectifs sur une semaine : contribuer à l’évolution des consciences et des comportements vis-à-vis de la protection de l’eau + ouvrir les établissements scolaires à des professionnels locaux qui permettent d’aborder les matières de manière concrète + utilisez un mode d’enseignement actif basé sur la pédagogie de projet. Notre équipe peut vous soutenir dans cette démarche de deux façons : en tant qu’intervenantes sur le thème de l’eau comme composant essentiel de la chaîne de vie pour la faune (en école ou sur le terrain) ou comme organisateur et suivi logistique de la totalité du projet. Le petit plus : l’agence de l’eau Seine-Normandie accorde une subvention de 700€ après étude des dossiers.

La faune marine pour cycle 1

Les formes, couleurs et sons sont les meilleurs outils pour découvrir le cycle de l’eau salé et ses animaux. Grâce à 10 ateliers en intérieur (soit environ 10 minutes par atelier) et 7 ateliers en extérieur (afin de prendre en compte les temps de marche entre chaque activité), partons à la découverte de ce milieu naturel aussi profond qu’impressionnant !

 

EN INTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce que le milieu marin ? quelle est la différence avec une mare ou une rivière ? Parlons eau salée.
  2. mer et océan : est-ce la profondeur ou la superficie qui différencie les deux ? Re-nommons nos mers et océans.
  3. Colorions l’eau : sur une grande mappemonde, mettons-nous d’accord puis dessinons en bleu les eaux salées.
  4. La vie de l’océan… : mollusques, poissons, mammifères… Il y a beaucoup de vie dans cette eau.
  5. Parlons mammifère : comment font les mammifères pour vivre dans l’eau ? Comparons les avec nos animaux terrestres.
  6. Focus sur la baleine : le plus gros animal sur terre est sous l’eau. Que fait-elle de ses journées ? Disons-lui bonjour.
  7. Qui mange qui ? la chaîne alimentaire en dessin : replaçons les maillons au bon endroit pour la comprendre.
  8. Focus sur le goéland : allons à la rencontre des différentes espèces de cet oiseaux très connus et parfois peu aimés.
  9. En bateau tout le monde : naviguons à bord d’un voilier pour découvrir le danger de la pollution par le plastique.
  10. Dessinons ensemble : petit temps calme avant la fin, il est temps de colorier un dauphin pour le garder en souvenir.

 

EN EXTÉRIEUR

  1. Qu’est-ce que le milieu marin ? quelle est la différence avec une mare ou une rivière ? Parlons eau salée.
  2. mer et océan : est-ce la profondeur ou la superficie qui différencie les deux ? Re-nommons nos mers et océans.
  3. Colorions l’eau : sur une grande mappemonde, mettons-nous d’accord puis dessinons en bleu les eaux salées.
  4. La vie de l’océan… : mollusques, poissons, mammifères… Il y a beaucoup de vie dans cette eau.
  5. Focus sur la baleine : le plus gros animal sur terre est sous l’eau. Que fait-elle de ses journées ? Disons-lui bonjour.
  6. Qui mange qui ? la chaîne alimentaire en dessin : replaçons les maillons au bon endroit pour la comprendre.
  7. En bateau tout le monde : naviguons à bord d’un voilier pour découvrir le danger de la pollution par le plastique.
La faune marine pour cycles 2/3

Apprenons en plus tout en nous amusant sur les mers et les océans. Avec des outils pédagogiques ludiques comprenant des mots simples pour les moyens ou des définitions plus compliqués pour les plus grands, ce sont 5 ateliers réalisables dans l’établissement scolaire comme en milieu naturel, que nous proposons.

 

  • Mers et océans : quelle est la différence entre les deux ? La profondeur, la superficie ou les caractéristiques environnementales ? Grâce à des coupes terrestres, découvrons ensemble le monde fascinant de l’eau salée et de ses abysses. Bien sûr, profitons-en pour faire un peu de géographie en replaçons au bon endroit toutes les mers et océans sur une grande mappemonde.

 

  • La faune marine : mollusques, poissons, mammifères mais aussi oiseaux et zooplancton, c’est grâce à un jeu de carte à repositionner que nous allons nous familiariser avec toute la vie qui peuple cette étendue salée. Une fois les espèces remises dans la bonne catégorie, replaçons-les également sur notre grande mappemonde.

 

  • Qui mange qui ? la chaîne alimentaire peut être très grande dans le milieu marin grâce à la diversité des êtres-vivants qui s’y trouvent. Reprenons tout depuis le début et remettons de l’ordre dedans avec une grande frise. Cette nourriture conduit également à un autre aspect très important dans la vie de la faune marine : les migrations. Reprenons notre mappemonde et découvrons les corridors écologiques marins.

 

  • Focus sur le goéland : Oiseau du bord de mer par excellence, le goéland regroupe plusieurs espèces à la biologie parfois très différentes. Saviez-vous que le goéland marin et moins marin que le goéland brun ? Et certains ont de belles pattes roses tandis que les autres sont jaunes. Parfois aimé, souvent détesté, comprenons-le pour mieux cohabiter avec.

 

  • En bateau tout le monde : naviguons à bord d’un voilier pour découvrir les dangers du milieu marin. La fonte des glaciers, le réchauffement de l’eau, la pollution par le plastique… Tout un tas de nouveaux problèmes dont n’ont pas besoin les animaux sauvages. Comment font-il alors ? Découvrons ensemble leur incroyable faculté d’adaptation et les solutions pour les aider.

 

Et bien d’autres choses en fonction de vos objectifs pédagogiques. N’hésitez pas à nous contacter afin de vous proposer une approche 100% personnalisée.

En tant qu’ambassadrice ODD (Objectifs de Développement Durable) de l’ANBDD, notre équipe propose des animations pour la semaine du DD ou dans l’année. Davantage experts sur l’ODD 14 (via aquatique) et l’ODD 15 (vie terrestre), nous parlons également des ODD 3 (bonne santé et bien-être), ODD 6 (eau propre et assainissement), ODD 9 (industrie, innovation et infrastructure), ODD 11 (villes et communautés durables), ODD 12 (consommation et production responsables) et ODD 13 (mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques) puisque la cohabitation avec la faune se retrouve partout.

Les Aires Terrestres Educatives

L’ATE = Aire Terrestre Educative est un programme lancé par l’Office français de la biodiversité avec le soutien financier de l’Agence de l’eau Seine-Normandie. L’objectif est simple : choisir un territoire naturel qui sera géré de manière participative par les élèves. Le tout bien sûr encadré par leur enseignante et une structure de l’éducation à l’environnement… Nous-mêmes ! Que ce soit la mise en place administrative ou le suivi sur le terrain, notre équipe est là pour vous aider à mettre en place cette belle démarche.

Le Festival G.D.

Créé par la MJC de Bernay, le Festival Génération Durable est devenu une référence sur le territoire normand. Il contribue à vulgariser les enjeux liés au changement climatique, notamment à travers des films. Ce rendez-vous pluriculturel imprime une volonté pérenne : offrir un autre regard sur le monde ni utopiste, ni anxiogène. Plusieurs films sont proposés sur des thèmes variés et pour des âges différents. Les écoles et le grand public sont invités à des visionnages en cinéma ou autres lieux de culture qui proposent également des animations et débats avec des professionnels de l’éducation à l’environnement et au développement durable locaux.

Autres

Les fêtes des mares, la nuit des forêts, la fête de la nature, la journée mondiale des zones humides, la fête de la science, la journée internationale de la diversité biologique ou encore toutes les journées spécifiques à une espèce d’animal sauvage… Nous pouvons répondre présent en fonction de vos objectifs, besoins et bien sûr : budgets. Si notre catalogue ne propose pas d’animations, conférences ou ateliers déjà prêts, nous pouvons bien sûr en créer spécifiquement pour vous. Alors n’hésitez plus à contacter notre équipe pour davantage de renseignements et n’oubliez pas : du moment que cela touche à la faune sauvage, notre équipe est là !

Des « conférences » pour ados (collège, lycée)

« Conférence » ne veut pas forcément dire être enfermé dans une salle de classe. Les conférences de Biodiversit’up sortent de l’ordinaire puisqu’elles se font en extérieur si la météo le permet. Si le temps n’est pas avec nous, ce sera en salle mais uniquement via des jeux de question-réponse et des travaux de groupe. L’objectif est de rendre les jeunes (et moins jeunes) maîtres de leur découverte et non simples spectateurs. C’est pourquoi le digital est notamment mis en avant via l’utilisation de leurs smartphones et applications dédiées ou encore de vidéos et systèmes audios. Toutes ces conférences sont donc réalisables au sein des établissements scolaires mais également des centres de loisirs ou en milieu extérieur. Nous proposons un important catalogue d’espaces naturels sur toute la région Normandie et même au-delà : il n’y a plus qu’à faire votre choix dans les conférences que notre équipe propose.

ados sensibilisés*

accompagnants sensibilisés*

Animations réalisées*

*au 3 août 2022

Retrouvez toutes les photos de nos animations dans la << galerie >>

Les conférences nature en intérieur et extérieur

Connaissons-nous les animaux sauvages qui nous entourent ?

En extérieur : partons pour 1h30/2h00 de randonnée sur une boucle préalablement préparée par notre équipe au plus proche de votre structure et apprenons à bien ouvrir l’œil. Car en effet, lorsqu’on fait bien attention, c’est des dizaines et dizaines d’indices de présence des animaux sauvages que nous pouvons déceler : coulées, empreintes, plumes, loges, fèces… Bien sûr, cette « balade » permettra aussi de découvrir le chant des oiseaux ainsi que les espèces présentes grâce aux jumelles prêtées par Biodiversit’up.

 

En intérieur : c’est grâce à un PowerPoint interactif, un jeu de recherche sur internet et une mise en situation dans l’établissement scolaire (empreintes moulées factices) que nous allons découvrir ensemble l’univers fascinant de la faune sauvage. C’est parti pour une compréhension globale de la faune terrestre et marine.

Comment mieux cohabiter avec les animaux sauvages : des exemples concrets.

En extérieur : partons pour 1h30/2h00 de randonnée sur une boucle préalablement préparée par notre équipe au plus proche de votre structure et apprenons à bien ouvrir l’œil. Nous allons découvrir les dizaines et dizaines d’indices de présence des animaux sauvages : coulées, empreintes, plumes, loges, fèces… mais surtout, nous allons voir ensemble comment nous pouvons mieux cohabiter avec la vie sauvage notamment au niveau des barrières, clôtures et toutes les autres notions de propriété privées.

 

En intérieur : que ce soit des collectivités, particuliers, associations ou entreprises, de nombreux exemples de bonne cohabitation existent déjà. Découvrons-les ensemble via un PowerPoint interactif ainsi qu’un jeu de recherche sur internet… Petit bonus : réfléchissons et programmons un PFS (Plan Faune Sauvage) au sein-même de votre structure.

Les conférences nature en intérieur uniquement

Le développement durable et la RSE, une législation nécessaire

Le développement durable, une notion entendue partout mais dont la signification concrète est parfois compliqué à comprendre. Que ce soit la définition issues du rapport Brundtland ou son parallèle pour les entreprises : la RSE, il reste aujourd’hui aujourd’hui une base de travail importante dans tous les milieux professionnels. Allons découvrir ce concept directement grâce à un PowerPoint interactif agrémenté de recherches individuelles en ligne et de jeux sur plateau en groupe. Les ODD (Objectifs de Développement Durable) n’auront plus aucun secret pour ces futurs pro’ !

Les métiers de l'environnement : vie professionnelle d'un(e) naturaliste.

Discutons, discutons et re-discutons des projets professionnels de chacun et de ce que signifie « métier de passion ». Quelles études pour quel résultat ? Du bénévolat et/ou des stages ? Quel genre de métier pour quel salaire ? Découvrons le monde de l’environnement et passons le relais à ces jeunes motivés. Ce sont des animaux sauvages passionnant à découvrir tout en discutant des métiers de l’environnement : chargé de mission, chef de projet, animateur nature, soigneur animalier, consultant en environnement… De nombreux métiers et études pour parvenir à une vie passionnante.

Une de ces animations vous intéresse ?

Alors n’attendez plus
et contactez-nous !

06 86 52 00 71

(Johanna CHOPIN)

1 + 7 =